ostensoir


ostensoir

ostensoir [ ɔstɑ̃swar ] n. m.
• 1762; ostensoire n. f. v. 1710; « cadran solaire » 1551; du lat. ostensus ostensible
Pièce d'orfèvrerie destinée à contenir l'hostie consacrée et à l'exposer à l'adoration des fidèles. Ostensoir en forme de soleil rayonnant. « Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir » (Baudelaire).

ostensoir nom masculin (bas latin ostensum, du latin classique ostendere, présenter) Pièce d'orfèvrerie où l'on place l'hostie consacrée pour l'exposer à l'adoration des fidèles. ● ostensoir (citations) nom masculin (bas latin ostensum, du latin classique ostendere, présenter) Marcel Proust Paris 1871-Paris 1922 Si beau que soit l'ostensoir, ce n'est qu'au moment où on ferme les yeux qu'on sent passer Dieu. Jean Santeuil Gallimard

ostensoir
n. m. LITURG CATHOL Support d'or ou d'argent servant à exposer l'hostie consacrée à l'adoration des fidèles.

⇒OSTENSOIR, subst. masc.
LITURG. CATH. Pièce d'orfèvrerie souvent en forme de soleil, reposant sur un pied, destinée à recevoir dans sa lunule une hostie consacrée qui est ainsi exposée à l'adoration des fidèles. Briller comme un ostensoir. Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige... Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir! (BAUDEL., Fl. du Mal, 1857, p.77). Le prêtre (...) prit en ses mains l'ostensoir ceint de rayons d'or, avec l'hostie blanche au milieu, et, s'avançant de quelques pas, il l'éleva de ses deux bras tendus au-dessus de sa tête (MAUPASS., Contes et nouv., t.1, Conte de Noël, 1882, p.86). Les ostensoirs (...) [rappelaient] fidèlement les «soleils» du siècle précédent, juchés sur leurs hauts piédestaux, comme l'ostensoir de Charles X aux Tuileries (GRANDJEAN, Orfèvr. XIXe s., 1962, p.61). V. châtier ex. 2.
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1798-1878, LITTRÉ: -soir ou -soire; LAND. 1834: ,,puiqu'on donne à tous deux le genre masc. notre avis serait de supprimer ostensoire, dont l'e muet de la finale semblerait indiquer un fém.``; Ac. 1935: -soir. Étymol. et Hist. 1771 subst. fém. ostensoire (Trév. qui cite HELYOT); 1798 subst. masc. ostensoir et ostensoire (Ac.). Dér. sav. de ostensum, v. ostensible; suff. -oir, -oire. Cf. le lat. mod. ostensorium «id.» dès le XVIe s. d'apr. BLAISE Latin. Med. Aev. Le fr. connaît au XVIe s. ostensoire «style de cadran solaire» (1551, O. FINÉ, Sphère du monde proprement dite cosmographique, 18 r° —1567, BULLANT, Horlog., p.47 ds GDF. Compl.) et au XVIIIe s. l'adj. ostensoire «qui s'affiche, qui se montre» (1756, MIRABEAU, Ami des hommes, t.2, p.346): dépenses ostensoires; v. aussi BRUNOT t.6, p.75 et note 6. Fréq. abs. littér.:82.

ostensoir [ɔstɑ̃swaʀ] n. m.
ÉTYM. 1762; ostensoire, fém., v. 1710; n. f. ou m., « cadran solaire », 1551; du lat. ostensum (→ Ostensible), et -oir.
Pièce d'orfèvrerie utilisée dans la liturgie romaine pour contenir l'hostie consacrée et l'exposer à l'adoration des fidèles. || Avant l'emploi de l'ostensoir, l'eucharistie était portée dans des custodes, monstrances, ou reliquaires. || Ostensoir en forme de chapelle, de soleil ( Soleil).
0 Avant de quitter Saumur, Eugénie fit fondre l'or des joyaux si longtemps précieux à son cœur, et les consacra, ainsi que les huit mille francs de son cousin, à un ostensoir d'or et en fit présent à la paroisse où elle avait tant prié Dieu pour lui !
Balzac, Eugénie Grandet, Pl., t. III, p. 647.
Par compar. || « Ton souvenir en moi luit (cit. 12) comme un ostensoir » (Baudelaire).
Par métaphore. Ce qui expose de manière à faire adorer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ostensoir — ou ostensoire (o stan soir ou ostan soi r ) s. m. Pièce d orfévrerie où l on expose la sainte hostie. REMARQUE    Duboille, qui était chanoine régulier d Eaucourt, ne donne que ostensoire, s. f. et confirme ce genre par cette phrase :… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ostensoir — ostensoir, orio, orium see ostensory …   Useful english dictionary

  • Ostensoir — Le cardinal Danneels portant l ostensoir Un ostensoir est un objet liturgique de l Église catholique romaine, l Église vieille catholique et l Église anglicane dans lequel est présentée une hostie consacrée à l adoration des fidèles et qui est… …   Wikipédia en Français

  • OSTENSOIR — n. m. Pièce d’orfèvrerie dans laquelle les catholiques romains exposent à l’adoration des fidèles la sainte hostie qu’on y voit à travers une glace. L’ostensoir sert à exposer solennellement le Saint Sacrement, à donner la bénédiction à la fin… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • OSTENSOIR — ou OSTENSOIRE. s. m. Pièce d orfévrerie dans laquelle les catholiques romains exposent la sainte hostie ou des reliques, qu on y voit à travers une glace …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ostensoir — nm. (objet de culte, dans l Église catholique, pour exposer l hostie à la cérémonie de la bénédiction du Saint Sacrement) : ostanswâ(r) (Albanais.001b | Peisey), ostanswar (Compôte Bauges.271b) ; salwai de paradi <soleil de paradis>… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Monstrance — Ostensoir Religion Cet article fait partie de la série Liturgie catholique Vases liturgiques Calice …   Wikipédia en Français

  • ostensoire — ostensoir ou ostensoire (o stan soir ou ostan soi r ) s. m. Pièce d orfévrerie où l on expose la sainte hostie. REMARQUE    Duboille, qui était chanoine régulier d Eaucourt, ne donne que ostensoire, s. f. et confirme ce genre par cette phrase :… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Adoration eucharistique — Un fidèle en adoration devant le Saint Sacrement. Dans l Église catholique romaine, l adoration eucharistique est une attitude de prière au cours de laquelle le Saint Sacrement c’est à dire, selon la doctrine de cette Église, le Corps du Christ… …   Wikipédia en Français

  • monstrance — ● monstrance nom féminin (latin médiéval monstrantia, du latin classique monstrare, montrer) Pièce d orfèvrerie, en forme de cylindre de cristal, destinée à montrer ou exposer aux fidèles l hostie consacrée. (C est l ancêtre de l ostensoir.)… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.